A propos de la maladie de Verneuil

Sur cette page, vous trouverez des informations sur la maladie de Verneuil : qu’est-ce que c’est ? Quels sont ses symptômes ? Quels traitements existent pour la maladie de Verneuil ? Comment la soulager ?

Qu’est-ce que la maladie de Verneuil (ou hidrosadénite suppurée chronique) ?

La maladie de Verneuil a été décrite pour la première fois en 1854. C’est une maladie chronique de la peau, caractérisée par l’apparition de nodules douloureux et d’abcès qui peuvent évoluer vers des écoulements de pus, des fistules et une cicatrisation hypertrophique. Ces nodules et ces abcès sont  généralement localisés au niveau des grands plis cutanés (aine, aisselles, sous la poitrine…), où se situent les glandes sudoripares apocrines.

Elle touche environ 1% de la population, avec une prédominance chez les femmes (trois femmes pour un homme) et apparaît souvent après la puberté.

Il existe 3 stades de la maladie, qui sont également appelés classification de Hurley. Ces 3 stades caractérisent les différentes formes de la maladie de Verneuil :

  • Stade 1  : formation d’un ou plusieurs abcès ou nodules, sans fistule ni processus cicatriciel fibreux
  • Stade 2 : abcès récidivant avec formation de fistules et cicatrisation hypertrophique.
  • Stade 3 : atteinte diffuse (dans la zone malade) avec des trajets fistuleux qui communiquent entre eux et abcédations interconnectées.

Comment se manifeste la maladie de Verneuil ?

Le mécanisme physiologique exact n’est pas encore complètement connu, mais 2 phénomènes participent à l’apparition de ces nodules : une inflammation des glandes sudoripare et une hyperkeratinisation de la gaine du follicule pileux. Parfois, une infection s’ajoute au mécanisme inflammatoire. En effet, la fermeture du canal favorise la prolifération bactérienne, la dilatation du follicule pileux et la diffusion de l’infection jusqu’à l’hypoderme profond.

Cette maladie évoluent par poussées inflammatoires.

Plusieurs facteurs favorisent cette maladie :

  • Facteur hormonal : pour certaines femmes, les poussées se font plus particulièrement au moment des règles et se calment après la ménopause
  • Tabac : 70% des malades déclarent fumer
  • Surpoids : il y a une surreprésentation de la proportion en surpoids chez les malades atteints de la maladie de Verneuil. En effet, le surpoids augmente les frictions au niveau des plis ce qui favorise l’apparition des poussées, mais peut également être le signe d’anomalies métaboliques
  • Stress et fatigue : ces facteurs favorisent la maladie, qui dans ce cas s’auto-entretient.

Enfin, 20 à 30% des patients présentent une forme familiale,  avec dans certains cas une forme grave de la maladie autosomique dominante.

Quel traitement pour la maladie de Verneuil ?

Topique

L’utilisation d’antibiotiques topiques tels que l’acide fusidique ou la clindamycine donne souvent de bons résultats sur le traitements des nodules.

Systémique

Ce traitement consiste en une antibiothérapie pour le soulager les poussées, avec des traitements de courte ou longue durée pour prévenir celles-ci et réduire leur nombre et leur intensité. Les molécules privilégiées sont généralement les tetracyclines, les macrolides (erythromycine, azithromycine, …), les beta-lactamines (amoxicilline et acide clavulanique), la clindamycine, la rifampicine, l’acide fusidique ou les fluoroquinolones.

Le gluconate de zinc a également donné de bons résultats sur des formes peu sévères de la maladie.

Des essais sont en cours pour évaluer l’efficacité de traitements anti TNF alpha sur la maladie de Verneuil.

Chirurgie

Le traitement chirurgical est la seule solution efficace pour les formes graves ou résistantes au traitement médical.

Ces actes peuvent être plus ou moins lourd, selon l’étendue des lésions à traiter, et vont de l’exérèse en anesthésie locale à l’excision chirurgicale large et profonde pour les formes sévères de stade 3. Ces chirurgies peuvent nécessiter une greffe de peau, et il est possible de devoir opérer plusieurs fois une zone pour enlever l’ensemble des lésions, des fistules ainsi que les glandes apocrines intervenant dans les poussées.

Comment soulager la maladie de Verneuil ?

Une partie importante du processus chirurgical est la période de cicatrisation post opératoire. L’utilisation d’un produit hydratant très sain et très efficace peut favoriser le processus de cicatrisation et ainsi aider à retrouver une peau élastique et saine plus rapidement.

Le Gel Hydratant Plus HS de Skintifique est un produit qui convient tout à fait à ce besoin. Ce produit hydrate et apaise très efficacement, et les résultats sur les personnes l’ayant testé sont excellents.

L’action des actifs hydratants et apaisants de ce gel se fait dans la durée (ce qui n’est pas le cas des crèmes classiques), et ceci grâce à la structure moléculaire très innovante du Gel Hydratant Plus HS.

Enfin, ce produit est constitué d’un nombre limité d’ingrédients, tous sélectionnés avec soin, afin de minimiser le risque de réactions indésirables. Ainsi, il ne contient ni paraben, ni silicone, ni huile minérale, ni parfum, ni EDTA, ni cortisone, ni corticostéroïdes.

 

Découvrez nos produits

Gel Hydratant Plus HS

Une crème exceptionnellement pure et multi-usage visage et corps qui hydrate intensément, apaise et répare la peau

Crème Protectrice HPS

La première crème au monde qui protège la peau jusqu’à 14h de métaux allergisants (Nickel, Chrome, Cobalt…)

Lait Hydratant HP

Un lait hydratant à la composition très pure qui hydrate et protège de la pollution et des métaux (Nickel, Chrome, Cobalt…)

Lotion Nettoyante P

Une eau micellaire exceptionnellement pure et efficace qui nettoie, démaquille et enlève les traces de pollution et métaux

la science de skintifique
  • Nouvelle technologie d'hydratation longue durée
  • Protection contre les allergènes et la pollution
  • Compositions extrêmement pures

Ils parlent de nous

15% de réduction sur votre première commande

sur notre site ou sur AMAZON

Nous envoyons une newsletter par mois.  Celle-ci vous permet de bénéficier de nos meilleurs offres. Nous ne communiquons pas votre email à nos partenaires.

SKIN GUIDE

Trouvez le produit qui convient le mieux à votre peau

Vous avez une question ou une suggestion ?

Contactez-nous par e-mail, téléphone, chat…

Quelques articles récents

Les allergies cutanées
Rougeurs, démangeaisons, gonflements, boutons… Ils peuvent tous être le résultat d’une allergie cutanée. Lorsque un allergène déclenche une réponse du système immunitaire…
La dyshidrose
40% des personnes souffrant de dyshidrose sont également allergiques au Nickel. L’allergie au Nickel est un facteur aggravant de la dyshidrose, qui peut déclencher…
le psoriasis
Vous avez tout essayé et cherchez de nouvelles solutions pour soulager votre peau atteinte de psoriasis ? Les scientifiques et collaborateurs de Skintifique…